L’Institut Libanais d’Educateurs , ILE, a été fondé en 1956, par le Père Pierre Faure, soucieux de promouvoir la Pédagogie. Il a été ensuite dirigé, ainsi que l'Association des Anciens de L’Institut d’Educateurs , AAILE, par Mme Aïda Roucos Nehmé,considérée comme Pionnière en Éducation. 

L’ILE comprend deux branches principales:     

1/ La formation en Éducation Préscolaire et Primaire (depuis 1956).                                   

2/ La formation en Orthopédagogie ( depuis 1983). 

L’objectif de ces deux branches est de construire chez les Educateurs, une Pédagogie qui favorise l’autonomie, la recherche, la créativité ainsi que l’engagement citoyen et communautaire. Dans cette même perspective, l'enseignant "éducateur", assure les enseignements en langue arabe ou française, dans une approche interdisciplinaire, dans les classes préscolaires et primaires.

Il est soucieux de développer l'autonomie, la créativité et la recherche ainsi que l'engagement citoyen et communautaire de toute personne. Quant aux orthopédagogues, ce sont des enseignants spécialisés dans l’intervention pédagogique auprès d’élèves ayant des besoins éducatifs particuliers :

- des enfants ayant une déficience, un trouble , ou présentant une inadaptation sociale ou scolaire.

Dans ce même sens et très favorablement, l'Association des Anciens de l'Institut d'Educateurs (L'AAILE), entretient un contact régulier, enrichissant et très innovant avec les Anciens, recherchant toujours la missions d'excellence,chère à l'USJ de Beyrouth.

 En effet, notre Assiociation d'Anciens organise plusieurs événements:

• pièces de théâtre

• séances de cinéma 

• dîners de retrouvailles 

• brunchs

•assemblées générales 

Ceci pour récolter des fonds qui sont intégralement versés chaque année, à un étudiant méritant, lui offrant ainsi une bourse universitaire, sous l'égide du Père Recteur, des Assistantes sociales et de la directrice de l'ILE.