Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Lancement des célébrations du 140e anniversaire de l’USJ

Evènements

-

23/09/2014

« Œuvre commune des jésuites et des Français de Paris puis de Lyon au dernier quart du XIXe siècle, l'USJ a su intégrer dans son être les valeurs de la francophonie et de la culture française, vivre et rayonner leurs meilleurs éléments. Aujourd'hui, 140 ans après, l'histoire du Liban elle-même peut témoigner du fait que nous l'avons toujours écoutée et que nous avons agi selon ses ambitions et c'est pourquoi elle nous a écoutés. Aujourd'hui pour être témoins de cette histoire avec toutes turbulences, nous avons à continuer à écouter notre histoire et agir pour la consolider. » 

Sous le patronage et en présence de S.E. M. Rony Araiji, ministre de la Culture, le Pr Salim Daccache s.j. a lancé les célébrations du 140e anniversaire de l’USJ au cours d’une cérémonie, le 23 septembre 2014, à l’auditorium François S. Bassil au Campus de l’innovation et du sport. 

Dr Christian Makary, secrétaire général de la Fédération des Associations d’Anciens de l’USJ a d’abord prononcé un mot au nom du président de la Fédération M. Chucri Sader. Il a souligné que « la Fédération des associations d’anciens de l’USJ œuvre à rassembler ses alumni, faciliter leur rapprochement et entretenir le vaste réseau qu’ils représentent. » 

Il a ensuite adressé le nouveau projet de la Fédération « 300 bourses pour 3 centenaires », auprès des jeunes sportifs par son appui à l’équipe USJ Sport et auprès des jeunes diplômés par le biais du projet d’insertion professionnelle, tout en réaffirmant le soutien de la fédération des associations d’anciens au Liban et à l’étranger en les encourageant à la coopération et la synergie entre elles, soutien qui est déjà traduit, et à l’initiative du Révérend Père Recteur, par la création de différents regroupements des anciens à l’international.

Puis il a annoncé qu’à l’occasion des 140 ans de l’USJ, « la Fédération des associations d’anciens s’engage auprès des instances de l’université à participer activement à la préparation des activités prévues tout au long de cette année anniversaire. Un colloque qui se tiendra le samedi 5 juin. Le colloque sera suivi le lendemain d’un « grand rassemblement des anciens » qui aura lieu au Campus des sciences et des technologies et auquel participeront des milliers d’alumni unis autour de leur mère nourricière, que représente cette université, afin de fêter son cent quarantième anniversaire. »


Pr Salim Daccache s.j. a ensuite pris la parole et a souligné : « Nous sommes réunis aujourd'hui pour nous réjouir ensemble, au début de cette année qui a son goût particulier dans la vie de l'université. […] Nous mettons l’accent […] sur les orientations essentielles choisies par l’université […] (qui) exigent que nous soyons au service du Liban, de tout le Liban, dans ses diverses composantes, d’être des formateurs d'une élite professionnelle capable dans son savoir-faire et ses compétences, [...] de sorte que le diplômé de l'université devienne un acteur qui travaille pour la transformation sociale […]. Il s’agit de la promotion de la culture libanaise et ce qu’elle contient comme richesse au niveau de la diversité, de la pluralité et de la coexistence par lesquelles nous affrontons les idéologies aveugles, les dictatures stupides et le fanatisme haineux. »

Pr. Daccache a poursuivi que l'université jésuite, comme toute université, joue le rôle national pour prendre la défense de la patrie et la développer. Que cette rencontre et la célébration de la 140e année sont un acte de résistance intellectuelle, académique et spirituelle pour affronter l’autoritarisme de l'oppression, de la faiblesse et de la mort. Que ce n’est point une occasion de se vanter des gloires du passé, mais de regarder vers l'avenir, vers une période de production et de construction, y compris, et en dépit de tous les obstacles. Le recteur de l’USJ est ensuite passé en revue des évènements majeurs organisés par l’université dans les mois à venir.

S.E. M. Rony Araiji a enchainé avec son mot décrivant l’attachement « inexplicable, quasi-instinctif, gravé dans la pierre inaugurale des bâtiments », unissant notre Pays à l’Université Saint-Joseph. « Les guerres et les hommes se sont acharnés maintes fois sur cette institution » dit-il, « mais la volonté d’exister, la foi dans la poursuite d’une mission humaine et spirituelle a donné force, courage et persévérance à ces Hommes qui se sont relevés à chaque fois et ont patiemment ramassé et reconstruit les débris de leurs vies. »
 Pour enfin conclure en saluant les « milliers de chercheurs, professeurs, juristes, hommes politiques diplômés de l’USJ, qui portent fièrement l’étendard d’un Liban moderne, un Liban tolérant, un Liban profondément démocratique, à travers le monde. »



31 vues Visites

J'aime

  • Fédération
  • USJ
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Success Stories

Un vent d’espoir d’Anthony Ojeil (FS, 2007)

photo de profil d'un membre

Zeinab ABDALLAH

22 septembre

2

Success Stories

Paul Klimos (FDSP, 2012): membre du Global Future Council on Agile Governance.

photo de profil d'un membre

Zeinab ABDALLAH

21 septembre

1

Success Stories

Wassim Yaacoub (FMD, 2017) : Zooroo

photo de profil d'un membre

Comité de Rédaction

18 septembre

4