Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Elias Haddad (FMD 1934): Un pionnier de la caricature au Liban

Portraits

-

25/04/2020

Place des martyrs Beyrouth 1956

Originaire de Beit Chébab, Elias Haddad est né en 1914 à Deir El Kamar. Artiste au talent inné, portraitiste autodidacte, miniaturiste et caricaturiste, il a vécu à Beyrouth jusqu'à l'âge de quatre-vingt-sept ans. Ayant obtenu le diplôme de chirurgien-dentiste en 1936 au sein de la FMD à l'Université Saint Joseph, Beyrouth, il a commencé sa carrière en tant que chirurgien-dentiste à l'âge de 22 ans dans sa clinique située sur la Place Al Bourj au centre de Beyrouth. Au cours de cette période, Dr Elias Haddad a assisté à l'âge de 29 ans à la déclaration de l'indépendance du Liban en 1943, devenant ainsi « un pionnier de la caricature au Liban ». Inventeur et créateur à ses heures perdues, son caractère critique et humoristique aiguisé était tellement développé qu'il ne pouvait pas continuer à cacher trop longtemps son ultime expression satirique : la caricature. En tant que caricaturiste renommé au style distinctif, le caractère unique de ses œuvres a influencé les décennies à venir à tel point qu'un de ses instituteurs français le surnomma « Le Daumier du Liban' ». Elias était aussi une personne discrète et conservatrice ; ce qui a fait de lui une célébrité incognito. En tant que chirurgien-dentiste, Elias admirait la physionomie des gens et évaluait le visage et l'expression honnête de ses clients qui éprouvaient la peur ou la douleur lors de leur consultation. Dans ce livre, les caricatures d'Elias sont réputées pour être réussies sur deux niveaux, le premier dévoilant son côté artistique et l'autre anatomiste médical. Dans ses caricatures, Elias a véritablement représenté l'anatomie faciale de ses sujets de mémoire dans leurs minuscules mouvements musculaires tout en révélant soigneusement leurs caractères réels. Il a génialement manipulé la distorsion de ses sujets et leur a donné les proportions nécessaires tout en mettant dûment l'accent sur leur identité à tel point qu'ils jaillissaient presque des caractères de presse gras et monochromatiques.
FMD 1934

Dr. Elias Haddad dentiste de métier n'était pas rémunéré pour ses dessins. Ces caricatures furent longtemps copiées par la nouvelle génération de caricaturistes libanais qui en font leur métier aujourd'hui et nous avons gardé un grand nombre des originaux qu'il dessinait à l'encre de Chine. Les hommes de l'époque ont presque tous disparus, beaucoup d'anecdotes aussi, mais il reste encore quelques-uns qui pourraient rajouter à ce qui nous reste des histoires racontées par Dr. Elias Haddad car chaque caricature a la sienne. Ces caricatures sont la mémoire d'une époque révolue et définitivement effacée par la guerre qui a changé le visage du Liban, de son peuple, et surtout de ses politiciens.

FMD 1934 

Dr. Elias Haddad fut le premier à faire les caricatures dans les quotidiens libanais. Avant lui il y avait un magazine où la caricature avait sa place, mais lui commença dans les quotidiens libanais. Ceci lui valut souvent de risquer la prison, mais il s'en était toujours sorti car il respectait les règles de l'époque et les tabous, surtout ceux relatifs au respect de l'intégrité de la présidence. Mais il trouva les moyens de contourner ces tabous et de dire en caricature ce que les autres pensaient tout bas.

Pour plus d’information à propos du livre de Dr Haddad :

 Pr Robert Haddad – 03/250180 – prof.rehaddad55@.gmail.com

182 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Témoignage poignant de Hanna Fahed (FM, 2016)

photo de profil d'un membre

Comité de Rédaction

30 octobre

1

Portraits

يواكيم مبارك السريانيّ المارونيّ الأنطاكيّ اليونانيّ البيزنطيّ المسكونيّ

photo de profil d'un membre

Comité de Rédaction

02 août

1

Portraits

Joseph - Charles Mardrus (FM, 1892), médecin et célèbre homme de lettres

photo de profil d'un membre

Comité de Rédaction

01 juillet